Ingénierie de formation

 

 

 

 

 

 

 

le Cenaffif, organisme leader en  ingénierie de formation en s’ appyuant  sur une Equipe de conseillers en ingénierie de formation :

  • fixe les méthodologies relatives aux différents domaines de l’ingénierie de formation et réalise des moyens didactiques.
  • Elabore les reférentiels métiers, les normes et les programmes de formation répondant aux besoins de l’économie en compétences
  • aide à l’implantation des programmes de formation dans les établissements
  • Définit les méthodologies d’évaluation du système de formation et veille à la production des moyens pédagogiques et didactiques nécessaires à une bonne application des programmes de formation.

Des programmes de formation dans tous les secteurs sont élaborés selon l’approche des compétences pour tous les niveaux de qualifications et selon les exigences du marché de l’emploi

– Certificat de compétence (CC) 

– Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) 

– Brevet de Technicien Professionnel (BTP) 

– Brevet de Technicien Supérieur (BTS) 

Conception et développement des programmes de formation : 

le respect des exigences qualité

La conception et le développement des programmes de formation professionnelle, assurés exclusivement par le CENAFFIF, ont une portée supérieure à la simple détermination des modules qui couvrent un parcours de formation. En effet, le CENAFFIF adopte l’approche par compétences, une approche orientée client, qui vise à déterminer les compétences du métier suite à une analyse des besoins des entreprises en mains d’œuvres qualifiées.

Cette conception se conduit en entière concertation avec les parties intéressées clefs du CENAFFIF en l’occurrence les représentants du milieu professionnel et les représentants du milieu de la formation.

Le programme de formation professionnelle renferme des référentiels dont les principaux sont validés impérativement avec les parties intéressées :

  • Le rapport d’analyse de la situation de travail est le produit des entrevues (collecte et analyse d’information) avec les professionnels du métier. Il décrit avec précision la mission et les activités qui y sont liées et le contexte général de son exercice.
  • Le projet de formation décline les besoins exigés par la profession en objectifs de formation. Tout comme le rapport d’AST, il est sujet d’une validation avec les partenaires.
  • Le programme d’études détermine les objectifs spécifiques de la formation et les critères d’évaluation d’une façon cohérente et fiable.
  • Les guides d’accompagnement visent à fournir aux formateurs les repères nécessaires en matière de pédagogie, d’évaluation, et d’organisation matérielle et pédagogique.